Human_Singularity by lightsource

Qu’est-ce qu’une Singularité Civilisationnelle ? Pourquoi sont-elles si importantes pour l’Humanité ? Et en quoi les Biens COOPÉRACTIFS permettent-ils de les créer ?

Qu’est-ce qu’une Singularité Civilisationnelle ?

Une singularité Civilisationnelle est une invention, accessible à terme, à tous les habitants de la terre, qui fait passer leurs vies de tous les jours dans une autre dimension Humaine, Technologique, Économique, Sociale et Culturelle.

ALPHARIS

Une singularité Civilisationnelle est fondamentalement une rupture, une avancée, une percée par rapport à ce qui existait précédemment.
Non pas tant au niveau des performances où celles-ci seraient soudainement accrues par la Singularité mais par la création, la découverte d’un nouveau champ de Savoirs sur des domaines inconnus et/ou inexplorés qui apparaissent dans l’existence humaine. Champs qui viennent avec de nouveaux outils qui découlent de ces Savoirs ou qui les ont engendrés.

Citons quelques exemples [ce n’est ni une liste complète ni une liste chronologique 🙂 ] pour mieux faire comprendre et appréhender ce qu’est une Singularité Civilisationnelle.

  • Invention de la métallurgie
    • Création d’outils durables
    • Créations reproductibles par l’utilisation de moules
  • Invention de la poterie
    • Pour stocker les productions humaines alimentaires ou autres
  • Invention de la charrue.
    • Pour pouvoir semer plus profondément et donc utiliser d’autres graines ou avoir moins de pertes pour rendre l’agriculture plus intéressante que la cueillette.
  • Invention de la barque
    • Pour pouvoir franchir des obstacles aquatiques.
  • Invention de la voile
    • Pour ne pas se laisser guider uniquement par les courants ou la force de la rame
  • Invention de la machine à vapeur
  • Invention de l’électricité
  • Invention du moteur à explosion
  • Invention du télégraphe
  • Invention du téléphone
  • Invention de l’anesthésie
  • Invention des vaccins
  • Invention de l’aviation
  • Invention du réfrigérateur
  • Invention de l’informatique
  • Invention d’Internet

La caractéristique commune de ces Singularités c’est qu’elles créent une nouvelle qualité de Vie des êtres humains. Le quotidien passe dans une nouvelle dimension.

Une singularité Civilisationnelle entraîne vers le haut et le meilleur toute l’Humanité avec elle.

On voit ainsi l’importance “stratégique” des Singularités Civilisationnelles.

Les conséquences de l’importance des Singularités pour l’Humanité.

L’Humanité devrait s’organiser pour faciliter la multiplication et les éclosions de celles-ci. Cela devrait être (et sera) un objectif partagé par toutes les nations du monde. Avec des discussions, des échanges et des propositions de méthodes, de tests, de recherche fondamentale, etc.
Car si le meilleur moyen de faire progresser l’Humanité est de créer des Singularités, alors organisons-nous pour les avoir au plus tôt.

Quelles seraient les prochaines singularités de l’Humanité ?

Et pour rentrer dans le concret, quelles seraient les Singularités les plus pertinentes à trouver pour en faire profiter tous les êtres humains ?
Voici quelques pistes pressenties qui ne sont en rien des vérités absolues, mais simplement des illustrations des possibles.

  • Avancées dans le domaine de la Santé:
    • Changement d’organes
    • Cure de jouvence
    • Guérison des maladies déshumanisantes
      • Alzheimer
      • Parkinson
  • L’Énergie
    • Illimitée
    • Propre
    • Produite par chacun
    • Gratuite
    • Renouvelable
  • L’Impression 3D multi domaines en plus fine, plus précise, plus puissante, et dans de nouveaux domaines
    • De produits alimentaires
    • De médicaments ou d’organes
    • D’outils
    • De véhicules
    • D’ordinateurs et téléphone

Et contrairement à ce que pensent certains, le fait d’aller sur Mars n’est pas une singularité Civilisationnelle !

Il faut trouver une singularité Juridique pour mettre en place les autres singularités !

L’essor du Capitalisme et du Libéralisme est dû à différents ressorts et mécanismes. Parmi ceux-ci, un des plus importants, une des clefs de la réussite du Capitalisme a été l’irresponsabilité Financière des Entrepreneurs. Cette avancée juridique a permis, en découplant la faillite économique de la faillite personnelle sur ses propres biens, d’enlever tous les freins potentiels au montage d’une activité économique du type du marchand Vénitien du Moyen-Âge qui perdait tous ses biens et possessions suite au naufrage de son navire de commerce. Cela a grandement facilité la vie des Affaires. Et a permis la mise sur pied de plusieurs sociétés pour le même Entrepreneur. Le fait pour la “Société” au sens d’organisation d’une Nation de ne plus sanctionner définitivement le “perdant” déstresse les potentiels entrepreneurs et permet, mécaniquement, une plus grande naissance de projets.
C’est ce type de mécanisme qu’il faut trouver pour créer et/ou accélérer les nouvelles Singularités.

Singularités et Biens COOPÉRACTIFS

Et c’est là où les Biens COOPÉRACTIFS sont pleinement adaptés à la découverte de ce nouveau mécanisme. Celui-ci ne sera pas simplement un mécanisme de protection, mais un système présentant trois caractéristiques.
– Il facilitera les propositions d’Invention
– Il sera un incitateur de rémunération
– Il sera un outil de valorisation sociale.

Facilitateur de proposition d’Inventions.
Par le fait que les Biens COOPÉRACTIFS peuvent avoir à leur disposition des équipements communs, ceux-ci peuvent être proposés à l’utilisation au Meilleur projet pour un temps défini sur un contrat d’avancées possibles. À charge pour les gestionnaires du Bien COOPÉRACTIFS de refaire régulièrement des appels d’offres de pertinence de projet pour mettre à disposition de la “meilleure” équipe les installations de pointe du Bien COOPÉRACTIFS.
Parfois, pour certains équipements, la rotation de ceux-ci est même possible dans un système horaire journalier de 2 X 8 ou des utilisations en moitié de semaine.
De plus, le fait d’être dans un Bien COOPÉRACTIF permet à différentes équipes de se rencontrer plus facilement (surtout quand les lieux sont conçus et organisés pour faciliter ces rencontres). Ce mécanisme est maintenant une base établie de la fertilisation des idées et des compétences.

Incitateur de rémunération.
Le fait que les équipes travaillant sur les projets soient bien identifiées dans une logique autre que la rémunération des actionnaires permettra de mieux récompenser les membres des équipes avec des pourcentages sur une partie du chiffre d’affaires fait sur la commercialisation de la singularité. Ces pourcentages seront considérés comme des parts de brevet extinguibles au bout de 20 ans et non cessibles à d’autres personnes.
On peut également mettre en place des politiques de prime très conséquentes pour la découverte de singularité profitant à l’ensemble de l’Humanité. Est-ce qu’une prime de découverte de un milliard d’Euros, voire de 10 milliards, serait inappropriée pour les inventeurs de l’énergie illimitée ? Les motivations, les incitations peuvent ainsi être très claires et très fortes. D’autant plus qu’elles peuvent faire l’objet de Concours Internationaux. Et que des équipes “concurrentes”(dans une saine émulation pour le bien de l’Humanité) pourront proposer des approches scientifiques très diverses pour trouver une même singularité et être véritablement des équipes internationales avec des sensibilités et compétences très différentes dans la même équipe.

Outil de valorisation sociale.
Le fait de ne plus travailler dans le cadre sans âme d’une Multinationale aux objectifs uniquement financier et court-termistes est un point qui non seulement intéresse les nouvelles générations rentrant sur le marché du travail, mais qui devient, pour certains de leurs membres, un des critères de sélection de postes.
Travailler pour une Communauté, surtout lorsque c’est pour l’Humanité, la Communauté des Communautés, est très motivant. Et la forme juridique et l’esprit des Biens COOPÉRACTIFS répondent bien à cette demande.

Car, quelle que soit la Génération à laquelle on appartient (la version de 2005), la seule certitude que nous devons avoir, c’est qu’il y en aura d’autres après la nôtre !
À nous de nous organiser pour faciliter la découverte des futures Singularités Civilisationnelles qui profiteront à tous.
Et notamment aux futures nouvelles Générations !


Philippe AGRIPNIDIS

Co-Créateur de Biens COOPÉRACTIFS

Les Biens COOPÉRACTIFS sont une nouvelle forme d’organisation sociale et économique. ALPHARIS, la Manufacture des Biens Coopéractifs, est dédiée à l’imagination, l’assistance, la conception, la mise en œuvre et la diffusion de cette nouvelle forme d’organisation économique et sociale pour la création de produits, services et inventions.


This post is also available in: English (Anglais)