Qu’est ce qu’un BIEN COOPÉRACTIF Multiple ?

Bon, vous me direz, comprendre et /ou faire un BIEN COOPÉRACTIF c’est déjà assez compliqué (mais non !) comme çà, alors en plus j’apprends qu’il y a des BIENS COOPÉRACTIFS multiples ! Mais c’est quoi cette notion supplémentaire pour les BIENS COOPÉRACTIFS ?

Rassurons-nous, c’est simplement un critère de classement, de distinction entre les BIENS COOPÉRATIFS sur leur force d’impact.

Un BIEN COOPÉRACTIF Multiple est un BIEN COOPÉRACTIF qui a une résonance, une influence, un impact sur différents domaines, thèmes ou zones d’activités.

Prenons l’exemple d’un UBER© pour une ville. Son seul domaine d’activité c’est celui du transport individuel. Bien sûr, ce domaine a différents impacts :
– Rapidité de déplacement
– Qualité du déplacement
– Possibilité de travail “indépendant” pour certaines personnes
– etc.

Mais ces impacts sont tous reliés à ce domaine du déplacement individuel, que ce soit dans le Service rendu (rapidité, qualité du déplacement ..) que dans l’aspect économique de la production de ce service (Job de chauffeur …).

Alors qu’un BIEN COOPÉRACTIF (car en fait ce que l’on appelait précédemment des Biens Communs Naturels sont, en réalité, dès que l’homme a un impact dominant sur la Nature, toujours des Biens Co-construits) comme un Océan ou une Mer, a plusieurs impacts sur des Domaines très différents. Car l’Océan a :

– Une influence majeure sur le climat de la Planète (qui est bien sûr lui-même un Bien COMMUN par excellence).

– Permet, par son évaporation, d’apporter de la pluie aux Plantes et arbres.

– Permet, par son évaporation, d’apporter de la pluie aux rivières pour les Poissons.

– Permet, par son évaporation, d’apporter de la pluie aux Animaux.
[On pourrait certes convenir que ces trois derniers points sont en fait dans le même domaine, puisqu’il s’agit d’eau à “boire” pour différentes entités vivantes. Or il n’est en rien. Il est important de faire la différence entre ces domaines, car ce serait considérer qu’UBER© et UPS/FEDEX© sont dans le même domaine alors qu’UBER© transporte des individus et UPS/FEDEX© des marchandises. Il ne s’agit pas d’une subtilité sémantique. Ce sont bien deux domaines différents]
– Permet de naviguer et donc de se déplacer. Car mine de rien une étendue aquatique, à certains moments d’avancées technologiques des Civilisations, permet de se déplacer plus rapidement que le déplacement sur Terre. Et de manière parfois plus sûre  et plus économique. On voit très clairement ici que ce domaine est très différent du premier cité.

– Permettre le transport de marchandises. À certains moments de développement, c’est plus rapide, plus économique et plus puissant que les autres voies de transport via les routes et chemins.

– Produire des ressources alimentaires (Poissons, mollusques, crustacés, algues …) pour les Êtres Humains.

– Produire des ressources alimentaires pour des animaux (Oiseaux pêcheurs, etc …), y compris ceux qui sont dans ce Bien Commun (Poissons).

– Produire des Médicaments. Même si l’on n’a pas abordé et développé cette capacité.

– Créer une industrie des Loisirs (Plage, baignade, etc …)

– Et pour le plaisir de créer de belles Vues qui calment et enchantent l’Esprit Humains et incitent à la Poésie.

Il y a sans doute d’autres domaines pour un BIEN COOPÉRACTIF de type Océan mais cette première liste permet d’avoir une idée de ce qu’est un Bien COOPÉRACTIF Multiple. Bien évidemment les Biens appelés précédemment des Biens COMMUNS Naturels sont les plus susceptibles d’être de ce type. MAIS lors de la création de Nouveaux Biens COOPÉRACTIF, c’est justement cet objectif (ce n’est pas une obligation) de réaliser des Biens COMMUNS à multiples résonances que l’on doit avoir.

C’est d’ailleurs un potentiel que l’on devrait pouvoir mettre en route plus aisément avec des BIENS COOPÉRACTIFS Digitaux.


Philippe AGRIPNIDIS

Co-Créateur de Biens COOPÉRACTIFS

Les Biens COOPÉRACTIFS sont une nouvelle forme d’organisation sociale et économique. ALPHARIS, la Manufacture des Biens Coopéractifs, est dédiée à l’imagination, l’assistance, la conception, la mise en œuvre et la diffusion de cette nouvelle forme d’organisation économique et sociale pour la création de produits, services et inventions.


Tags: No tags