Wooden pedestrian bridge by CreativeNature_nl

Qu’est ce qu’un BIEN COOPÉRACTIF Universel Naturel ?

Afin de mieux vous familiariser avec la notion de BIENS COOPÉRACTIFS, et notamment de BIENS COOPÉRACTIFS dits Universels et Naturels et appelés aussi Biens Communs Physiques, voici une liste, qui n’a pas vocation à être exhaustive, de quelques exemples de ces types de BIENS COOPÉRACTIFS.
Commençons juste par rappeler que :

  1. L’on nomme BIENS COOPÉRACTIFS Naturels tous les Biens Communs qui sont basés sur une ressource “naturelle”, abondante ou pas, sur Terre ou ailleurs.
  2. La notion d’Universel signifie, soit un BIEN COOPÉRACTIF présent sur toute la Terre (Air par exemple). Soit un BIEN COOPÉRACTIF dont les retombées d’exploitation doivent être partagées entre tous. (Mine d’or Sous-Marine en-dehors des Eaux Territoriales).
  3. Le mot COOPÉRACTIF (Coopération active) est employé pour rappeler qu’aucun BIEN n’est créé sans une Coopération. Coopération des Forces de la nature, air, eau, vent, terre .. pour créer le Bien NATUREL. Et maintenant il nous faut une coopération des êtres Humains pour les protéger, les développer et en créer d’autres.

Voici donc, sur la base de ces deux critères, un début de liste des BIENS COOPÉRACTIFS Universels Physiques :
– L’Air
– L’Eau
– Toutes les Matières Minérales Premières au sens large, se situant en-dehors des Eaux Territoriales dans un premier temps. Puis lorsque l’âge des Commons sera mieux établi, on considérera l’ensemble des Ressources de Matières Premières sur Terre comme appartenant à toute l’Humanité. Y compris celles se situant sur des Pays ou des Eaux Territoriales (ce qui ne veut pas dire que les habitants du pays où se trouve la Ressource ne pourront pas recevoir plus que les habitants des autres pays. Encore une fois les BIENS COOPÉRACTIFS ne sont pas forcément une répartition égalitaire).
– Toutes les formes de pétrole (liquide, bitume …) et de Gaz (liquide, Schiste …) en-dehors des Eaux Territoriales dans un premier temps comme vu plus haut. Puis se situant partout dans un deuxième temps.
– Les Parcs, Réserves et espaces de préservation biologiques et écologiques, comme ce que pourrait être la grande barrière de Corail d’Australie ou l’Amazonie.
– Des montagnes symboliques pour la Culture Humaine comme le Mont Everest, le Mont-Blanc, l’Elbrouz, le mont Ararat, le Sinaï, le Kilimandjaro,  l’Aconcagua, le Denali, le Puncak Jaya, le Mont Kosciuszko pour ne citer que les plus hauts @preview et les plus connus culturellement. Mais bien d’autres Montagnes, ou collines ont des importances culturelles ou sont des beautés remarquables à ajouter dans la liste des COMMONS.
– Des Lacs et Fleuves importants comme le Nil ou l’Amazonie.

PS 0 Les Ressources Agricoles (champs, vergers, etc.) ne font pas partie de ces types de Biens Universels.

P.S.1 A noter que pour certains types de BIENS COOPÉRACTIFS, toute l’Humanité n’est pas encore prête à admettre la pertinence de cette approche. Notamment pour la Propriété des terrains (voir l’échec d’Henry George et de sa “Single Tax”). Mais cela peut grandement évoluer dans le Temps !

P.S.2 : Ils existent des BIENS COOPÉRACTIFS Universels qui ont également une base Physique, une base de matière première, mais qui ont été  retravaillés par une ou plusieurs personnes. Ce sont dans ce cas des BIENS Universels CULTURELS. L’exemple le plus connu de ce type est la Joconde au Louvre que l’on peut considérer comme un BIEN COMMUN Culturel appartenant donc à toute l’Humanité. Ce qui ne veut pas dire que toute l’Humanité doit “aimer” le tableau et en faire son préféré 🙂 [il y a d’autres tableaux de Léonard de Vinci qui sont d’ailleurs plus réussis émotionnellement parlant. Comme laDame à l’Hermine qui peut être considérée comme le premier portrait de type moderne dans la peinture occidentale].


Philippe AGRIPNIDIS

Co-Créateur de Biens COOPÉRACTIFS

Les Biens COOPÉRACTIFS sont une nouvelle forme d’organisation sociale et économique. ALPHARIS, la Manufacture des Biens Coopéractifs, est dédiée à l’imagination, l’assistance, la conception, la mise en œuvre et la diffusion de cette nouvelle forme d’organisation économique et sociale pour la création de produits, services et inventions.


This post is also available in: English (Anglais)

Tags: No tags