Closeup of a taxi sign on top of a taxi cab in the city at night.

b) Qu’est ce qu’un BIEN COOPÉRACTIF ? (ex : gérer des services à la Uber© sans Uber©)

Les BIENS COOPÉRACTIFS (les Nouveaux Biens COMMUNS) sont l’alliance de :

  • La Création
  • Le Partage
  • Bonne Volonté
  • Justice
  • Durabilité
  • Technologies
  • Connaissances

– Création pour non seulement produire, mais aussi pour être dans une phase d’action.

– Le Partage de cette production

– Bonne Volonté pour un désir, une passion, pour rendre le monde meilleur à tous.

– Justice pour une répartition pertinente des ressources et des revenus pour chacun d’entre nous.

– Durabilité pour produire juste ce dont nous avons vraiment besoin et pouvoir le recycler totalement.

– Technologies et des inventions pour créer des nouveaux services et produits pour le bénéfice et l’intérêt de tous.

– Connaissances pour créer, diffuser, améliorer des BIENS COOPÉRACTIFS.

Par exemple, des nouveaux types de BIENS COMMUNS assez simples pouvant être rapidement mis sur pied dans nos grandes villes et métropoles. sont des services de Taxi de type UBER© ou LYFT©.

Si on se base sur une grille de lecture centrée sur les BIENS COOPÉRACTIFS, pour beaucoup de raison, l’impact de ce type de compagnies sur nos villes, les habitants, notre Civilisation, est dévastateur.

Elles sont à l’origine de beaucoup de problèmes. Disons simplement, dans cet article, qu’elles ne créent pas de véritables richesses.

Par exemple, les BIENS COOPÉRACTIFS conservent le seul bon point de ces entreprises, l’idée d’utiliser une interface numérique pour mettre en relation un client et un vendeur de services.

Mais, par exemple, pour les chauffeurs de taxi, un BIEN COOPÉRACTIF de type UBER© devrait :
– Garantir un minimum horaire et mensuel de revenu décent et normal.
– Garantir des minimums de congés payés.
– Garantir une assurance Santé et Retraite correcte.
– Pas de concurrence sur le prix bas entre chauffeurs (Le BIEN COOPÉRACTIF de taxi aurait le monopole du service local).

Pour les clients :
– Une application (ou site web) disponible en 24/7/365 pour commander dans la ville à tout moment.
– Une grille de tarif identique pour tous (modulable suivant, bien sûr, la distance, mais aussi l’horaire et le jour du déplacement (Jour férié).
– Un prix juste pour tous les acteurs, clients et taxi, calculé, à l’avance dans l’application, par cette même grille de tarif.
– Une garantie que les chauffeurs de taxi sont bien titulaires d’un permis de conduire (et sont en mesure de le faire : permis de conduire encore valide ou autorisé).
– Qu’ils peuvent toujours mettre une note, un score aux chauffeurs de taxi et avoir accès à l’historique des commentaires sur tout chauffeur de taxi avant de commander le trajet.

Pour la Communauté :
– Tous les chauffeurs de Taxi sont correctement payés et font des heures décentes de travail (alerte divulgachage : 12 heures par jour, ce n’est pas décent !)
– Tous les chauffeurs de Taxi sont connus et identifiés sur une liste rafraîchie chaque jour.
– On peut réguler, à l’avance, la croissance, du nombre de chauffeurs de taxi, comme sur un programme de 3 ans annoncé à l’avance : +5 en année 1, +3 en année 2, -1 en année 3.
– On peut organiser les trajets et les commandes (via l’Intelligence Artificielle, collective, des algorithmes, des Modèles de Connaissances) pour avoir, entre autres, des trajets moins polluants, plus rapides, moins gênants pour les habitants ou les autres automobilistes.
– Ils peuvent équilibrer le nombre de revenus pour chaque Taxi de plusieurs façons, par exemple en les assignant à des endroits spécifiques reconnus comme plus lucratifs comme les aéroports, les gares…

Établir un BIEN COOPÉRACTIF de type UBER© est relativement aisé. Il n’y a absolument aucune limitation ou obstacle technologique. Utiliser le GPS, se connecter à un système de carte de crédit, développer une application pour Android ou iOS, sont très accessibles pour tous les développeurs à travers le monde. Les coûts de développement et de maintenance ne sont pas vraiment élevés.

C’est pourquoi ce type de BIEN COOPÉRACTIF est très représentatif de ce qu’est un NOUVEAU Bien COMMUN.

Parmi les services d’ALPHARIS, la Manufacture de BIENS COOPÉRATIFS, nous pouvons vous aider à mettre en place ce type de Nouveau Bien COMMUN dans votre Communauté.


Philippe AGRIPNIDIS

Co-Créateur de Biens COOPÉRACTIFS

Les Biens COOPÉRACTIFS sont une nouvelle forme d’organisation sociale et économique. ALPHARIS, la Manufacture des Biens Coopéractifs, est dédiée à l’imagination, l’assistance, la conception, la mise en œuvre et la diffusion de cette nouvelle forme d’organisation économique et sociale pour la création de produits, services et inventions.


This post is also available in: English (Anglais)

Tags: No tags