landscape of Mount Kilimanjaro - the roof of Africa in Tanzania by MHSKYPIXEL..

Liste (incomplète) des COMMONS UNIVERSELS Naturels

Afin de mieux vous familiariser avec la notion de BIENS COOP√ČRACTIFS, et notamment de Biens COMMUNS (COMMONS) dits Universels et Naturels et appel√©s aussi COMMONS Physiques, voici une liste, qui n’a pas vocation √† √™tre exhaustive, de quelques exemples de ces types de BIENS COOP√ČRACTIFS.
Commençons juste par rappeler que :

  1. Si l’on utilise le mot BIEN COOP√ČRACTIF pour d√©signer des Biens COMMUNS Naturels, c’est √† dessein.
    1. En effet ces Biens naturels remarquables, m√™me s’ils n’ont pas √©t√© cr√©√©s par l’homme, l’ont bien √©t√© par une COOP√ČRATION de la Nature, √† travers des milliers ou millions d’ann√©es. Il y a bien eu, sous des formes vari√©es et successives des collaborations de divers √©l√©ments, eau, air, terre, plantes, arbres etc … pour former, petit √† petit ces Merveilles de la Nature.
    2. Pour que ces Merveilles perdurent, et que d’autres √©closent, il faudra bien maintenant la coop√©ration active de toute l’Humanit√©. Voil√† pourquoi ce qui peut appara√ģtre comme des Biens NATURELS est en fait toujours des “BIENS” fruits de la Coop√©ration de diff√©rents acteurs. Pour leurs cr√©ations et pour les pr√©servations.
  2. L’on nomme BIENS COOP√ČRACTIF Naturels tous les Biens COMMUNS, les COMMONS qui sont bas√©s sur une ressource naturelle, abondante ou pas, sur Terre ou dans son syst√®me Solaire.
  3. La notion d’Universel signifie, soit un Bien Commun Naturel pr√©sent sur toute la Terre (Air par exemple). Soit un Bien Commun Naturel dont les retomb√©es d’exploitation doivent √™tre partag√©es entre tous. (Mine d’or Sous-Marine en-dehors des Eaux Territoriales).

Voici donc, sur la base des ces deux critères, un début de liste des COMMONS Universels Physiques :
– L’Air

– L’Eau

– Toutes les Mati√®res Min√©rales Premi√®res au sens large, se situant en-dehors des Eaux Territoriales dans un premier temps. Puis lorsque l’√Ęge des Commons sera mieux √©tabli, on consid√©rera l’ensemble des Ressources de Mati√®res Premi√®res sur Terre comme appartenant √† toute l’Humanit√©. Y compris celles se situant sur des Pays ou des Eaux Territoriales (ce qui ne veut pas dire que les habitants du pays o√Ļ se trouve la Ressource ne pourront pas recevoir plus que les habitants des autres pays. Encore une fois les COMMONS ne sont pas forc√©ment une r√©partition √©galitaire).

– Toutes les formes de p√©trole (liquide, bitume, …) et de Gaz (liquide, Schiste …) en-dehors des Eaux Territoriales dans un premier temps comme vu plus haut. Puis se situant partout dans un deuxi√®me temps.

– Les Parcs, R√©serves et espaces de pr√©servation biologiques et √©cologiques, comme ce que pourrait √™tre la grande barri√®re de Corail d’Australie ou l’Amazonie.

– Des montagnes symboliques pour la Culture Humaine comme le Mont Everest, le Mont-Blanc, l’Elbrouz, le mont Ararat, le Sina√Į, le Kilimandjaro,¬† l’Aconcagua, le Denali, le Puncak Jaya, le Mont Kosciuszko pour ne citer que les plus hauts¬†et les plus connus culturellement. Mais bien d’autres Montagnes, ou collines ont des importances culturelles ou sont des beaut√©s remarquables √† ajouter dans la liste des COMMONS.

– Des Lacs et Fleuves importants comme le Nil ou l’Amazonie.


P-S 0 Les Ressources Agricoles (champs, vergers, etc …) ne font pas partie de ces types de Biens Universels.

P-S.1 A noter que pour certains types de Biens Communs Naturels, toute l’Humanit√© n’est pas encore pr√™te √† admettre la pertinence de cette approche. Notamment pour la Propri√©t√© des terrains (voir l’√©chec d’Henry George et de sa “Single Tax”). Mais cela peut grandement √©voluer dans le Temps !

P-S.2 : Ils existent des COMMONS Universels qui ont √©galement une base Physique, une base de mati√®re premi√®re mais qui ont √©t√©¬† retravaill√©s par une ou plusieurs personnes. Ce sont dans ce cas des COMMONS Universels CULTURELS. L’exemple le plus connu de ce type est la Joconde au Louvre que l’on peut consid√©rer comme un COMMONS culturel appartenant donc √† toute l’Humanit√©. Ce qui ne veut pas dire que toute l’Humanit√© doit “aimer” le tableau et en faire son pr√©f√©r√© ūüôā [Il y a d’autres tableaux de L√©onard de Vinci qui sont d’ailleurs plus r√©ussi √©motionnellement parlant. Comme par exemple laDame √† l’Hermine qui peut √™tre consid√©r√©e comme le premier portrait de type moderne dans la peinture occidentale].


Philippe AGRIPNIDIS

Co-Cr√©ateur de Biens COOP√ČRACTIFS

Les Biens COOP√ČRACTIFS sont une nouvelle forme d’organisation sociale et √©conomique. ALPHARIS, la Manufacture des Biens Coop√©ractifs, est d√©di√©e √† l’imagination, l’assistance, la conception, la mise en Ňďuvre et la diffusion de cette nouvelle forme d’organisation √©conomique et sociale pour la cr√©ation de produits, services et inventions.


This post is also available in: English (Anglais)

Tags: No tags