Private Property Sign by cookelma

Quelle forme de Propriété Juridique pour les BIENS COOPÉRACTIFS ?

Participe à la Création du BIEN COOPÉRACTIF
Participe à la Création des Ressources produites par le BIEN COOPÉRACTIF
Participe à la préservation des capacités de Production du BIEN COOPÉRACTIF
Utilise ce BIEN COOPÉRACTIF
Oui, mêmes les utilisateurs de Biens sont aussi des créateurs ! Pensons par exemple à l’utilisation d’une gigantesque imprimante 3D pouvant créer une maison. L’imprimante est un BIEN COOPÉRACTIF. Mais celui qui l’utilise créer aussi quelque chose, en l’occurrence sa maison).

Save ocean concept by Prostock-studio

Durabilité des Biens COOPÉRACTIFS

Lorsqu’un Bien COOPÉRACTIF (Pour rappel nous utilisons sur ce site le mot Coopéractif pour designer les nouveaux Biens COMMUNS, les COMMONS, les Biens crées par la coopération active de ses acteurs) est créé, entretenu, développé, en termes de durabilité, deux objectifs doivent être connus et visés : Éviter la disparation du Bien Coopéractif ou des ressources qu’il produit.
Permettre le renouvellement de ce Bien Coopéractif ou de ses Ressources pour le plus grand Nombre possible.

Les 5 cercles Concentriques des BIENS COOPÉRACTIFS – Degrés et zones d’influences.

LOCAL
Par définition, tout BIEN COOPÉRACTIF (COMMONS) Physique, est local. Il est toujours ancré dans un territoire. Il peut avoir un rayon d’influence sur les humains vivant près de lui de quelques centaines de mètres (Étang) à plusieurs kilomètres (Lac).  La notion géométrique de cercle représente bien cette sphère d’influence.

IT consultant connects a network cable into switch in datacenter by kjekol

Pourquoi les BIENS COOPÉRACTIFS Numériques sont étanches à la (soi-disant) Tragédie des Communs ?

La tragédie des Communs est basée principalement sur la notion de Ressources naturelles. Qui dit Ressources Naturelles dit exploitation et dit donc, à terme, possibilité de fin d’exploitation. Or dans le cas d’un Bien COMMUN Naturel, un Commons (mal) exploité par une Communauté, une surexploitation (Heller et Eisenberg utilisent le terme de “Overuse”) amène à la disparition du Commons.